Naviguer sur IIZ

© Klaus Hoffmann 

Insertion professionnelleSécurité sociale

Communication avec les employeurs

Les employeurs font partie des partenaires essentiels des assurances sociales, de l’aide sociale et des autorités responsables de la formation et de la migration. Tous ces acteurs communiquent ou collaborent d’une manière ou d’une autre. Un état des lieux dressé sur mandat de la CII nationale indique les besoins communicationnels entre les acteurs de la CII et montre quelles sont les informations requises par les employeurs.

Le projet 

Pour réussir l’intégration dans la formation et dans l’emploi, il faut pouvoir compter sur des employeurs engagés. Ce sont eux qui fournissent les places indispensables à la réalisation d’essais de travail et de stages et à la réintégration du marché du travail. À ce jour, une réelle coordination entre les institutions fait défaut, surtout en matière de communication avec les employeurs. Les motifs de cette situation selon les acteurs de la CII sont l’hétérogénéité des prescriptions légales, qui provoquent des conflits d’intérêts, les difficultés de se coordonner et le manque de certitudes politiques. Les employeurs, quant à eux, font part d’une complexité croissante tant du système que des conditions légales. Ayant de la peine à s’orienter, ils souhaitent voir une collaboration plus ouverte entre les différents services ainsi que des interlocuteurs clairement définis.

Améliorer la perception de l’extérieur

Les représentants des employeurs interrogés constatent que les divers acteurs de la CII utilisent parfois différents termes pour une même situation. Ils ne trouvent pas cela idéal, en particulier lorsque l’entreprise est établie dans plusieurs cantons. C’est pourquoi l’état des lieux préconise l’utilisation d’un seul et même vocabulaire lorsque les acteurs de la CII communiquent par écrit formellement avec les employeurs. La langue utilisée envers les employeurs doit être parlante et proche de la pratique. Une meilleure perception de l’extérieur peut améliorer la compréhension mutuelle entre les autorités et avec les employeurs.

Créer un vocabulaire commun

Le comité national de pilotage CII a approuvé un projet visant à clarifier la terminologie et à créer un vocabulaire commun. Des guides, des listes et un glossaire seront ainsi élaborés de concert avec les acteurs de la CII et les employeurs. Ces instruments permettront d’aider les institutions dans leur communication avec les employeurs et de sensibiliser les parties prenantes à l’utilisation d’une langue unique.

Partenaires de la CII

Le groupe de travail se compose d’acteurs cantonaux de la CII et de représentants des employeurs.

Contact

Bureau national CII, fachstelle@iiz.ch ou +41 58 484 97 30

Objectifs du projet

  • Clarifier la terminologie et élaborer un vocabulaire/glossaire commun. Ils sont la base d’une communication coordonnée avec les employeurs.
  • Élaborer des guides et des listes qui aident les acteurs de la CII à communiquer avec les employeurs et forment la base d’une langue commune.
  • Encourager le diaglogue entre les acteurs de la CII et avec les employeurs.

État du projet

En continu

Informations complémentaires 

Des employeurs courtisés (CHSS, octobre 2021)

Documents

Communication des acteurs de la CII avec les employeurs

Rapport sur l'état des lieux, décembre 2021

Retour